Newsletter


Madame, Monsieur, 

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le n° 32, octobre 2021, de la Newsletter de MAKARY Finances.  

Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire.

Avec ma meilleure considération, 

Georges MAKARY

Courtier Conseil

Portfolio Info n° 32, octobre 2021

 

Révision mensuelle 

Tous les chiffres ci-dessous présentés sont en euro, soit par nature soit recalculés avec les taux de change du jour. Ainsi, nous pouvons regarder les indicateurs et les tendances de notre point de vue européen.

Principaux indices 1/1/15 1/1/21         6 ans 1/10/21        9 mois
Eurostoxx 50 50 stés européennes 3 126 3 552 13.63% 4 035 13.60%
CAC 40 Paris, 40 stés françaises 4 272 5 551 29.94% 6 517 17.40%
DAX Francfort, 30 stés allem. 9 484 13 718 44.64% 15 156 10.48%
FTSE 100 (en €) Londres, 100 stés britan. 8 448 7 645 -9.50% 8 217 7.48%
Dow Jones 30 stés américaines 14 742 27 302 85.20% 29 617 8.48%
S&P 500 500 stés américaines 1 727 3 351 94.01% 3 759 12.20%
Nasdaq Composite 4042 titres américains 3 937 11 497 192.01% 12 568 9.31%
EMTS All Maturity Inv.  obligations d'Etat € / etf* 169,80 198,9 17.14% 193.2 -2.87%
Or (€/once) 988,42 1 687,78 70.76% 1 517.69 -10.08%
Pétrole Brent (€/baril)   46.53 46.14 -0.84% 68.27 47.98%
Taux de change spot USA, GB, CH, Japon, Chine 1.159 $/€ 0.855 £/€ 1.08 Fr/€ 128.7 ¥/€ 7.5 CNY/€
Taux souverains 10 ans FRA, GER, GBP, USD, JPN   0,160% -0,200% 1,040% 1,510% 0,060%
*Lyxor LU1650490474

Temporaire, c'est le mot clé qui revient dans la plupart des analyses, études ou commentaires suffisamment sérieux, professionnellement positif - on dirait que c'est le politiquement correct, à propos de l'inflation. Temporaire, car selon les prévisions de l'OCDE, nous arriverons à 2.27 % d'inflation annuelle d'ici 6 mois en zone euro, ou à 3.15 % d'inflation annuelle en moyenne dans les pays de l'OCDE (38 pays), puis l'inflation, d'après les prévisions, baisserait doucement et progressivement, vers 1.33 % en zone euro, ou 2.38 % dans l'OCDE d'ici fin 2020. Je n'ai pas trop de doutes sur une inflation annuelle entre 2 et 3 % en zone euro d'ici quelques mois. De toute façon, nous constatons jour après jour l'enchérissement de la vie, ressentons la perte de notre pouvoir d'achat, parfois nettement supérieure à 2 ou 3 % par an. En revanche, je me demande comment l'inflation va rebaisser d'ici quelques mois. 

La semaine dernière, les cours d'actions ont encore caracolé d'un sommet historique à l'autre, les investisseurs se méfient des dépôts bancaires et des obligations d'états. On entend parler de plus en plus de correction des marchés financiers, mais ce n'est qu'une partie de l'ensemble. La valeur de l'immobilier n'arrête pas d'augmenter, c'est aussi une forme d'inflation qui impacte notre société, par exemple l'habitation des jeunes générations. Les mesures pour protéger l'environnement deviennent de plus en plus contraignantes - elles doivent l'être si nous voulons freiner le réchauffement. En tout cas, cela, et en général la révolution verte va aussi doper l'inflation.  La ré-industrialisation de la France ne baissera pas non plus l'inflation, sauf si on produit moins cher qu'en Asie ... donc le ralentissement de la mondialisation et la polarisation entre les Etats-Unis et la Chine apporteront leur impact. Les marchés du travail sont tendus et risquent de le rester pendant un bon bout de temps, l'augmentation des salaires paraît inévitable. Ajoutez à cette pression la sortie du Covid : après une longue période de contraintes sanitaires, deux ans d'épargne pourront se débloquer dans de nombreux pays. Cela renforce la demande, tandis que l'offre n'est pas suffisante.  

En toile de fonds, les banques centrales continuent de faire tourner la planche à billet et racheter des dettes. Pendant ce temps, le rendement réel des investissements (rendement nominal moins inflation) à risque réduit - je pense par exemple aux fonds euro dans nos contrats d'assurance vie - est déjà en rouge. L'inflation est réapparue. Elle restera avec nous, même si les usines sont réapprovisionnées en micro-processeurs ... Le comparatif entre l'inflation et  le dentifrice vient d'un des présidents de la Bundesbank, Karl-Otto Pöhl  (années 80) : facile à faire sortir du tube mais impossible de le faire rentrer.  Notre dentifrice commence à sortir de son tube et il vaudrait mieux ne pas trop presser ce tube ... 

MAKARY FINANCES participe au Salon de l'Immobilier et de l'Investissement du 8 au 10 octobre 2021 avec l'équipe de SELLIER PATRIMOINE. Venez nous voir, nous serons ravis de vous accueillir.


Ce que MAKARY Finances vous propose  

L'activité de MAKARY Finances s'étend sur trois domaines : 

 - de simples conseils sur vos actifs existants à la prise en charge de la gestion financière et assurantielle de vos portefeuilles,

 - du conseil à la réalisation des opérations immobilières sur mesure, avec un regard attentif sur les aspects fiscaux,

 - dans la protection sociale-financière : des solutions de protection en cas d'imprévus et de préparation de la retraite.

 

MAKARY Finances   50, quai du Génie, Saules 3, 95 220 Herblay   tél. 01 30 26 03 31 ou 06 20 68 80 31

georges@makaryfinances.com  ou   www.makaryfinances.com, Conseiller en Investissement Financier, Courtier en Assurance et en Opérations de Banque et en Services de Paiement, Agent immobilier - Activités réglementées, Orias n° 17002298, Membre de l'ANACOFI n° E008641, carte T n° CPI 95012017000019419 CCI Paris-IdF, l'entreprise ne reçoit ni ne détient d'autres fonds, effets ou valeurs que ceux de sa rémunération - SARL au capital de 10000 € - RCS Pontoise 828269910-APE 7022Z, n° TVA intracomm. FR27828269910

Ce document ne constitue pas un conseil personnalisé ni une sollicitation pour acheter et n'engage pas notre responsabilité.